LASBLEIZdesignBIOGRAPHIE
LASBLEIZdesignSOMMAIRE
LASBLEIZdesignSOMMAIRE

LASBLEIZdesignSOMMAIRE
LASBLEIZdesignCOOPERATION
LASBLEIZdesignAWARDS
LASBLEIZdesignEXPOSITIONS
LASBLEIZdesignBIOGRAPHIE
LASBLEIZdesignDRAWING
LASBLEIZdesignVIDEO
LASBLEIZdesignSTUDIO
LASBLEIZdesignSOMMAIREpublication
LASBLEIZdesignCONTACT
LASBLEIZdesignBOUTIQUEinsomnie
LASBLEIZdesignSOMMAIRE
























FLORENT LASBLEIZ DESIGN STUDIO - designer insomniaque mais rêveur depuis 1994

Florent LASBLEIZ - Designer insomniaque mais Rêveur depuis 1994

honoré de la "Canne du meilleur professionnel  intervenant 2015", Créapole - Paris

récompensé par 6 "Labels de l'observeur du design" décernés par l'APCI

sélectionné pour participer à plusieurs expositions internationales




Après ses études à l'Ecole Supérieure des Beaux Arts de Brest où il a eu pendant 5 ans comme professeur Olivier Mourgue, le célèbre designer qui avait dessiné les sièges "Djinn" pour le film "2001 l'odyssée de l'espace" de Stanley Kubrick. Florent LASBLEIZ, est embauché pendant 8 ans dans l'une des grandes Agence de Design global Française (RCP design global) ou il deviendra Directeur Artistique du secteur design produit & transport.


Il fera notamment partie de l'équipe de création du Tramways de Paris pour Alstom.


Puis passe 4 ans dans l'industrie chez le leadeur européen du secteur avant de développer ses propres projets dans une démarche toute personnelle...


Il ouvre son studio en 2008 après avoir passé 12 ans à multiplier les expériences sur de très gros projets dont la production est visible à travers le monde.


« Pour moi, Le Design est un langage qui permet de rentrer en communication avec les gens à travers les formes, les couleurs et les matières. En utilisant des archétypes formels, des touchers source d'émotions, et des couleurs évocatrices de souvenirs, J’essaye de capter l'attention des êtres qui m’entourent en leur parlant de « cœur à cœur ».

Mes projets portent tous un prénom car chacun d’entre eux a été imaginé en pensant à une personne réelle ou fantasmée. J’aurai adoré savoir écrire des poèmes pour les gens que j’aime, mais je ne suis que moi et  ne sais que griffonner… 

Au final, ce que je fais de mieux, c'est de Rêver durant mes longues nuits d'insomnie ou je dessine…»


nous confie-t-il. C’est de toute évidence dans un monde imaginaire, ludique et fonctionnel qu'il semble puiser son inspiration.


Il est sélectionné pour plusieurs expositions Internationales de design dont "la Biennale Internationale de Design de St Etienne" (2002/2004/2006) ou encore pour "the International Festival Design of Moscow / Design Act" (2009/2010) organisé par le ministère de l'industrie de Russie au centre d'Art contemporain de  Moscou, ainsi que pour l'exposition Internationale pluridisciplinaire "ART expo 2016" à New York. La cité des sciences et de l'industrie de la Villette à Paris lui ouvrira également ses portes plusieurs fois (2013/2014/2015/2016) ainsi que la "Cité du design et de la mode" lors de la "Design Week / Now, le off 2016" sur les quais d'Austerlitz à Paris.


Il sera parmi les 9 finalistes du prix Liliane Bettencourt, "dialogue, intelligence de la main 2013" pour son couteau "Paul" dit le "Bleiz mor" (loup de mer en Breton) dessiné avec le double meilleur ouvrier de france de la coutellerie, Mr Jean Pierre Sucheras. Ce couteau, également récompensé par l'attribution du "label de l'observeur du design 2014" décerné par l'APCI, gage de reconnaissance pour le design et l'innovation, et exposé à la cité des sciences et de l'industrie de Paris la même année.


En 2015 il est encore une fois récompensé par l'attribution de deux nouveaux "labels de l'observeur du design 2015". Le premier pour une e-cigarette dessiné pour la marque Cigartronic et le deuxième pour sa chaise ludique "Lévitor". Ces deux projets seront exposés encore une fois  à la cité des sciences et de l'industrie de Paris.


En 2016 un nouveau "label de l'observeur du design 2016" lui sera remis pour sa chaise BOMBYX CHAIR, entièrement imprimée par DRAWN sur une imprimante 3D géante unique en France du nom de Galatéa. Cette chaise sera exposée à la Vilette de Paris durant une année.


En 2017, sa collaboration avec la marque, Aucouturier, spécialisé dans le mobilier de jardin recyclable, sera de nouveau recompensé par un "label de l'observeur du design 2017". Ce qui en fera deux pour cette même année avec celui remis pour son projet "Janick".


Le partage du savoir et sa transmission sont des points importants dans sa démarche c'est pourquoi Il enseigne également dans plusieurs grandes écoles Internationales de design Française à Paris (Créapole) et à Nantes (Pivaut & design Nantes Atlantique) et est invité régulièrement pour faire partie des jurys de différentes grandes écoles de design en France.


Il sera d'ailleurs honoré en 2015 par la "Canne du meilleur professeur & professionnel intervenant" remise au théâtre du Palais Royal de Paris par le Directeur de l'école Internationale de design, Créapole / Paris.


Ce n’est donc sûrement pas par hasard que l’Education Nationale Française a choisi le lit dessiné pour ses filles comme sujet du BAC Arts appliqués en 2007.


De sa formation aux Beaux-Arts il garde le goût de la Liberté et de la Créativité, et de son passage dans les parachutistes durant son service militaire, la Volonté et l'Energie.


« Etre designer, c'est tenter d'avoir un regard sur le monde, sur la vie... C'est avoir la chance de pouvoir façonner des bouts du monde qui nous entoure, c'est donner son avis, c'est s'exprimer, c'est réagir, c'est rêver, c'est dire non, c'est s'amuser, c'est essayer, c'est partager, c'est rater pour mieux recommencer encore et encore... Je veux dessiner des projets joyeux, des objets optimistes et amicaux, mais ce que je voudrai surtout c'est réussir à dessiner des sourires sur le visage des gens... "



Elisabeth Dalby

relations publiques

  

PORTFOLIO